GABON/ ÉNERGIE : SIGNATURE D’UN CONTRAT ÉTAT- PARTENAIRES POUR CONSTRUCTION D’UNE CENTRALE ÉLECTRIQUE À MAYUMBA

Sûr que les populations mayésiennes attendaient avec beaucoup d’impatience l’engagement des autorités gabonaises à pallier le déficit énergétique qu’elles connaissent. On peut considérer que le bout du tunnel est désormais perceptible depuis ce mardi 19 mars 2024, date de la signature par les autorités ministérielles compétentes, d’un avenant au contrat liant l’État aux sociétés adjudicataires dans la construction à Mayumba dans le sud du Gabon, d’une centrale électrique à gaz.

L’acte que viennent de poser les ministres gabonais du Pétrole, Gaz et des Hydrocarbures, et ses collègues de l’Énergie et des Ressources Hydrauliques, de l’Économie et des Participations, ainsi que celui du Budget et des Comptes Publics, est la conclusion de celui posé en mai 2023 lors de la signature du contrat entre le gouvernement et ses partenaires qui s’étaient alors entendus sur la question de la réponse en besoin énergétique, électrique notamment, des populations vivant dans le sud du Gabon et les unités industrielles y opérant.

Le Directeur général de la société Perenco, Adrien Broche, qui prenait part à la cérémonie, n’a pas manqué d’afficher satisfait, déclarant : « Aujourd’hui est un jour important marquant une étape significative dans la construction de la centrale à gaz de Mayumba. À la demande des Hautes Autorités, Perenco va jouer le rôle d’accélérateur de ce projet suite à cet avenant au protocole d’accord. En plus d’alimenter cette centrale électrique à gaz, Perenco va construire la première phase. Nous allons dans les tout prochains mois, commander et installer des gazoducs qui permettront de connecter nos champs du sud du Gabon à Mayumba et nous allons installer deux turbines à gaz dans cette zone. La production de l’électricité à Mayumba aura une capacité d’environ 10 mégawatts en 2025, cela sera transformationnel pour la zone qui manque d’électricité. Notre partenaire Gabon Power Company (GPC), construira la ligne haute tension pour connecter Mayumba et Tchibanga et alentours ».

Pour sa part, Philippe Junior Ossoucah, Directeur général de Gabon Power Company a indiqué que l’avenant qui vient d’être signé marque également l’engagement de GPC, filiale du Fonds Gabonais d’Investissements Stratégiques (FGIS) de réaliser l’interconnexion entre la centrale à gaz et le réseau existant en même temps que la ligne électrique partant de Mayumba à Tchibanga, en électrifiant tous les villages situés sur cet axe. Rappelant que 80000 foyers en seront bénéficiaires.

Ce projet qui devrait être mis en service en juin 2025, devrait être exécuté dans un délai d’un peu plus d’un an.

Chartrin ONDAMBA

Redacteur en chef adjoint