Gabon : un faux profil Facebook au nom d’André Patrick Roponat, le procureur de la République

Screenshot 2023 04 21 17 57 06 233 com.facebook.katana edit 1Des personnalités gabonaises font très souvent l’objet d’usurpation d’identité par la création de faux profil sur les réseaux sociaux, dont le plus populaire est Facebook. Leurs noms, photographies et leurs fonctions sont utilisés pour créer ces faux profils. La dernière victime en date, c’est le procureur de la République près  le Tribunal de première instance de Libreville. Toutes ses informations ont été utilisées pour la création d’un faux profil sur Facebook.

 

 » le procureur n’a pas de compte Facebook », indique un contact au parquet de la République..

L’on note que nombreux sont des profils bourrés de fautes d’orthographe.

Ces mêmes faux comptes ont un seul but, extorquer des fonds ou faire des fausses offres pour espérer tirer profit des victimes qui croupissent déjà dans la misère. D’où l’appel à la vigilance des utilisateurs des réseaux sociaux pour ne pas tomber dans l’arnaque.

Franck Charly Mandoukou

Directeur de la publication, Journaliste libre et indépendant. Gabon infos,Toute l'information du Gabon. Les dernières actus, la politique, l'économie, la société, la culture, la justice, les faits divers...